Mes voisins confinés
     

Mes voisins confinés

Au début du confinement le 17 mars 2020, je me suis demandé ce que j'allais faire comme photos.
Deux semaines plus tard, je décidai de frapper à la porte de mes voisins d'appartement.
Je leur ai proposé de poser devant leur porte sur le palier avec un objet.
Je leur ai aussi demandé qu'ils pensent à un mot, une expression ou une citation qui évoquait cette période si particulière pour eux.

Emmanuel Blivet, Caen, avril 2020.




Cette série a été publiée dans le magazine en ligne «  Grand Format » pour lequel j'ai réalisé plusieurs séries photographiques, dont « Zéro chômeurs » (oct 2019).